Nous contacter

Devis Gratuit

Commande rapide

05 46 30 66 20

Mon Panier (0)

Masques à usage unique

Besoin d'aide ? Besoin d'aide ? Pourquoi choisir un masque à usage unique ? En entreprise ou sur les chantiers, le port d’un masque jetable peut s’avérer indispensable pour se protéger des poussières potentiellement gênantes ou toxiques. De quoi permettre aux équipes de travailler sans risque, et dans de bonnes conditions.
Pratique, chaque masque jetable ou masque à usage unique pour chantier sélectionné par Signals combine performance et simplicité d’usage.
Choisissez un masque jetable convenant à vos exigences soyez livrés rapidement après commande. Vous souhaitez obtenir un complément d’informations sur nos articles dédiés à la protection des voies respiratoires? Nos équipes vous conseillent. Contactez-nous !

6 article(s)

Filtrer Trier

Grille Liste

Filtrer :
Classe  
FFP2(2)
FFP1(2)
FFP3(1)
Poids  
10 g(1)
11 g(1)
13 g(1)
8 g(1)
Unité de vente  
lot(5)
boîte(1)

Masque jetable : des pistes pour trouver l’équipement adapté


Pour vous assurer de la sécurité de tous, faites le choix d’un masque jetable respectant la norme EN149 : 2001. Cette norme certifie que votre masque à usage unique pour chantier :
  • s’adapte parfaitement au visage

  • limite l’accumulation de chaleur et d’humidité

  • offre une moindre résistance respiratoire

  • Autre point auquel vous devez être attentif : la Valeur Moyenne d’Exposition (VME). Il s’agit de la concentration moyenne pondérée pour une journée de travail type de 8 h et une semaine de 40h sur laquelle est considérée que la plupart des personnes peuvent être exposés, sans risque pour la santé. Dès lors :
  • Un masque classe FPP1, est utilisable dans la limite de 4 X la VME

  • Un masque classe FPP2, est utilisable dans la limite de 10X la VME

  • Un masque classe FPP3, est utilisable dans la limite de 50X la VME

  • Pourquoi choisir un masque à usage unique?

    Les masques respiratoires jetables sont l’une des meilleures protections possibles contre les risques de contamination par des agents chimiques ou biologiques.
    Ils offrent également aux travailleurs une protection anti-poussière adaptée à leurs besoins. Faciles à vivre, ils se jettent, tout simplement, après utilisation.

    Zoom sur le masque FFP3

    Le masque FFP3 offre un degré de protection maximal. Ainsi, cet EPI convient à la fois aux utilisateurs d’aérosols solides ainsi qu’aux équipes travaillant avec des liquides toxiques.
    Il s’agit d’un masque équipé de soupape, faisant barrage à tous types de particules irritantes comme celles du bois dur, des fibres céramiques ou encore, du plomb. Un masque FFP3 vous protège également des particules de béryllium, de chrome ainsi que d’amiante.

    Masque anti poussière : ces détails qui changent tout

    Le masque anti poussière se décline en une large variété modèles, offrant différents degrés de confort.
    Les modèles haute qualité peuvent notamment être dotés de coque avec joint d’étanchéité pour une meilleure protection, ou encore, d’une valve pour un confort maximal.
    Complétez vos EPI. Choisissez votre protection de la tête ou vos vêtements jetables pour être protégé des pieds à la tête.
    Envie d’en savoir plus sur un masque anti poussière ou encore, un masque à usage unique? Appelez-nous du lundi au vendredi de 8h à 18h ou contactez-nous par e-mail.

    Masques jetables anti-poussières performants et conformes à la norme EN149 : 2001. Ces masques s'adaptent parfaitement au visage, limitent l'accumulation de chaleur et d'humidité et offrent une moindre résistance respiratoire. 3 classes de protection existent suivant votre utilisation, FFP1, FFP2 et FFP3.

    Pour mieux choisir :
    FFP1 : Les aérosols solides et/ou liquides sans toxicité spécifique
    FFP2 : Les aérosols solides et/ou liquides dangereux ou irritants
    FFP3 : Les aérosols solides et/ou liquides toxiques.

    Retrouvez la gamme de signalisation de protections respiratoires.

    Info : VME (Valeur Moyenne d'Exposition) : concentration moyenne pondérée pour une journée type de travail de 8 heures et 1 semaine de 40 heures sur laquelle il est considéré que la plupart des personnes peuvent être exposées, jour après jour, sans risque pour leur santé. Mesurée en mg/m3 pour les particules et en ppm (parti par million) pour les gaz et vapeurs.