Nous contacter

Devis Gratuit

Commande rapide

05 46 30 66 20

Mon Panier (0)

Alarmes PMR et boucles magnétiques

Besoin d'aide ? Besoin d'aide ? Quel type d'alarme faut-il prévoir pour les PMR ? Plus sophistiquées que jamais, les alarmes et balises sonores répondent aux besoins de sécurité et d’accessibilité des personnes déficientes visuelles et déficients auditifs.
En diffusant une information sonore avec un message vocal adapté, complété ou non d’un flash lumineux, elles permettent de parer à toutes les situations d’urgence, en conformité avec les exigences du PPMS (Plan Particulier de Mise en Sûreté). Et de prévenir toutes les personnes déficientes, quel que soit leur handicap. Outre les alarmes de confinement, nos balises sonores participent aussi à l’accueil des personnes handicapées dans vos locaux, avec de moyens de communication adaptés.
De nombreux produits sont disponibles immédiatement. Demandez un devis en ligne gratuitement et profitez de nos délais de livraison très courts.

14 article(s)

Filtrer Trier

Grille Liste

Filtrer :
Autonomie  
6 h(1)
2 h(1)
20 h(1)
Alimentation  
1 accu A100 NIMH(1)
100/240 VAC 50Hz(1)
100-240 VAC 50-60 Hz(1)
230 V(3)
3 piles 1(3)
5 V alcalines (fournies)(3)
7V(1)
90-264 VAC(1)
Accu LI-ION 3(1)
bloc secteur 230 VAC / 12 VDC(1)
Poids  
1030 g(1)
150 g(1)
500 g(1)
540 g(1)
55 g(1)
740 g(1)
900 g(1)
925 g(2)

Alarmes pour l’accueil et la sécurité des personnes déficientes


La loi Accessibilit é stipule que les établissements existants recevant du public doivent être tels que toute personne handicapée puisse y accéder, y circuler et y recevoir les informations qui y sont diffusées, dans les parties ouvertes au public. L’information destinée au public doit être diffusée par des moyens adaptés aux différents handicaps. Ce texte législatif de 2005 est complété d’une circulaire, datant de 2007 et précisant : que lorsque c’est techniquement possible, toute information visuelle soit doublée par une information sonore.
Parmi les équipements PMR, les alarmes et dispositifs d’information sonore participent à la conformité de vos locaux avec les obligations légales. Que devriez-vous mettre en place dans votre entreprise ?

  • Une ou plusieurs alarmes PMR avec dispositifs visuels complétant les alarmes sonores pour les évacuations d'urgence

  • Des boucles magnétiques pour l’accueil des déficients auditifs

  • Un set de communication individuel, à utiliser lors de la visite d’une personne malentendante


Alarme de confinement pour alerte attentat

Une alarme de confinement est une obligation légale. Pour répondre au Plan Particulier de Mise en Sureté (PPMS) face aux risques majeurs, ce système diffère du signal d’alerte incendie. Il est notamment obligatoire dans les écoles, face au risque d’attentat et d’intrusion. Il propose à la fois une alarme sonore et un flash lumineux, pour avertir les personnes malvoyantes.

Alarmes pour déficients auditifs

Cette alarme de type 4 indique aux personnes déficientes malentendantes un risque par la diffusion d’un flash lumineux. Il propose aussi des fonctions plus classiques, comme un diffuseur sonore et un déclencheur manuel intégré.

Boucles magnétiques pour une information sonore limpide

En dehors des situations critiques, Signals propose des boucles magnétiques auditives portatives. Installées au guichet, elles peuvent être utilisées avec un microphone incorporé ou le branchement, via une prise Jack, d’un microphone portable.
Pensez à compléter ces équipements d’un pictogramme boucle magnétique ou d’un panneau précisant que le site peut accueillir les déficients auditifs.
Contactez Signals pour la réalisation de votre projet ou demandez un devis en ligne gratuit.

La signalétique audio facilite l’orientation et l’accueil des personnes déficientes visuelles. Une balise sonore diffuse un ou plusieurs messages vocaux.

Ce que dit la loi : Art.L I I I-7.3- Loi n°2005-102 du 11 février 2005 devant être appliquée en 2015 : « Les établissements existants recevants du public doivent être tels que toute personne handicapée puisse y accéder, y circuler et y recevoir les informations qui y sont diffusées, dans les parties ouvertes au public. L’information destinée au public doit être diffusée par des moyens adaptés aux différents handicaps. » Circulaire n° DGUHC 2007-53 : « Il est important, lorsque cela est techniquement possible, que toute information visuelle soit doublée par une information sonore. »