Mon Panier (0)
Choisir un masque à usage unique |

Choisir un masque anti-poussière à usage unique

Les masques respiratoire jetables protègent efficacement les travailleurs des risques de contamination par des agents chimiques ou biologiques.

Signals vous aide à bien les choisir.

Masques anti-poussières performants et conformes à la norme EN149 : 2001

S'adaptent parfaitement au visage, limitent l'accumulation de chaleur et d'humidité et offrent une moindre résistance respiratoire.

Classe de protection Protection contre : Exemples :
FFP1 Les aérosols solides et/ou liquides sans toxicité spécifique Coton, graphite, hydroxyde de sodium, foin…
FFP2 Les aérosols solides et/ou liquides dangereux ou irritants Carbonate de nickel, dioxyde de manganèse…
FFP3 Les aérosols solides et/ou liquides toxiques Béryllium, chrome, amiante…

Choisir un masque en fonction de la VME :

VME (Valeur Moyenne d'Exposition) : concentration moyenne pondérée pour une journée type de travail de 8 heures et 1 semaine de 40 heures sur laquelle il est considéré que la plupart des personnes peuvent être exposées, jour après jour, sans risque pour leur santé. Mesurée en mg/m3 pour les particules et en ppm (partie par million) pour les gaz et vapeurs.

Masques classe FFP1

Ils peuvent être utilisés dans la limite de 4 x Valeur Moyenne d’Exposition.

Ces masques, équipés de soupape, offrent un excellent confort et une grande fiabilité. Grâce à leurs 2 brides élastiques et leur barrette nasale, l’ajustement sur le visage est parfait, évitant ainsi le risque de fuites. Ils permettent de protéger des particules inertes telles que le pollen, la chaux, la soude caustique ou encore le plâtre.

Masques classe FFP2

Ils peuvent être utilisés dans la limite de 10 x Valeur Moyenne d’Exposition.

Ces masques, disponibles avec ou sans soupape pour différents degrés de confort, sont particulièrement adaptés pour protéger des particules irritantes telles que le ponçage de résine ou de pièces métalliques, la laine de verre ou de roche.

Masques permettant aussi de protéger du virus de la grippe aviaire ou grippe A (selon les recommandations du Ministère de la Santé).

Masques classe FFP3

Ils peuvent être utilisés dans la limite de 50 x Valeur Moyenne d’Exposition.

Masques équipés de soupape, protégeant de tous les types de particules : inertes, irritantes et nocives telles que les bois durs, le plomb ou les fibres céramiques.


Les masques ECO ne contiennent pas de substances à base de latex.

Signalisation Protections respiratoires

ImagePensez à signaler les zones qui nécessitent le port des protections obligatoire.

► Consultez les panneaux et autocollants Protections respiratoires.