x

Votre navigateur est obsolète. Pour votre sécurité et votre confort, nous vous recommandons d'utiliser un navigateur plus récent et à jour.
Mettez à jour votre navigateur en moins de cinq minutes !

Nous contacter

Devis Gratuit

Commande rapide

05 46 30 66 20

Mon Panier (0)
Comment équiper et sécuriser votre parking ? |

Conseils et obligations pour l’équipement de votre parking



parking
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info
info

Pourquoi équiper votre parking ?

  • Pour la gestion des flux entrants et sortants.
  • Pour délimiter les places de parking, connaître le nombre de place disponible et limiter le stationnement sauvage.
  • Pour limiter la vitesse des véhicules.
  • Pour sécuriser les piétons en délimitant des zones.
  • Rendre le parking accessible aux personnes à mobilité réduite.
  • Délimiter des places pour les véhicules électriques.
  • Installer un parking à vélos.

La gestion des flux entrants et sortants

Un équipement adapté et une signalisation claire facilitera la circulation pour les véhicules qui entrent et qui sortent du parking en évitant les collisions. Une bonne gestion des flux favorise la sécurité et le confort des usagers.

Délimitation des places de parking

La délimitation des places de parking est primordiale pour assurer le bon fonctionnement et optimiser au maximum vos places de parking. Il s’agit d’assurer aux usagers le stationnement de leur véhicule. Les modalités de marquage au sol pour le stationnement sont définies par 2 normes :

  • Norme NF P91-100 pour les parkings accessibles au public,de moins de 3,5t et de 1,90m de hauteur.
  • Norme NF P91-120 pour les parcs de stationnement.

Les places de parking peuvent être délimitées avec une ligne blanche continue, discontinue ou amorcée (seuls les coins de la place peuvent être tracés sur les côtés).

Quelles dimensions* ?


Les places de parking en batailles : longueur de 5 m, largeur de 2,30 m.
Les places de parking en épi : le stationnement en épi peut être incliné dans un sens ou dans l’autre. Les dimensions varient :

  • Angle de 45° : longueur de 4,80 m, largeur de 2,20 m.
  • Angle de 60° : longueur de 5,15 m, largeur de 2,25 m.
  • Angle de 75° : longueur de 5,10 m, largeur de 2,25 m.

Les places de parking en créneau : longueur de 5 m, largeur de 2 m.

Les emplacements aménagés et réservés aux personnes handicapées ou à mobilité réduite font l’objet de textes réglementaires. Les dimensions de la zone de stationnement sont différentes et doivent être respectées. Quelques consignes sont à respecter :

  • La largeur doit être de 3,3 m et la longueur de 5 m.
  • La pente doit être inférieure à 2%.
  • Les places doivent être signalées par une signalisation horizontale et verticale (marquage au sol, panneau de signalisation).


Sur les voies publiques, 2 panneaux sont obligatoires : le panneau interdit de stationner et de s’arrêter accompagné du panonceau emplacement réservé aux handicapés. Le marquage au sol est également obligatoire. La taille du pictogramme est réglementée. Il doit être inscrit dans un rectangle dont les dimensions sont 0,50 m x 0,60 m ou 0,25 m ou 0,30 m.

*toutes les dimensions indiquées sont les dimensions minimales.

Limiter la vitesse

Limiter la vitesse des véhicules grâce à des panneaux de limitation de vitesse et des ralentisseurs.

Assurer la sécurité

Assurer la sécurité en installant des barrières délimitant les accès aux piétons et en installant des panneaux de stationnement en marche arrière pour assurer le passage des urgences ou en cas d'évacuation rapide, sans risque d'accrochage.

Assurer l’accessibilité des personnes à mobilité réduite

L’arrêté du 1er août 2006 précise qu’il faut avoir au minimum 2% du nombre total de places prévues pour le public. L’emplacement peut aussi être peint en bleu sur la totalité de la surface.

Délimiter des places pour les véhicules électriques

La voiture électrique s’est largement développée ces dernières années sur le territoire français. Les espaces de recharge sont de plus en plus nombreux et demande d’être signalés efficacement. Depuis le 1 juillet 2012 tous les nouveaux immeubles nouvellement construits ont l’obligation de pré-équiper au moins 10% de leurs places de stationnement en vue de l’installation de borne de recharge.

L’installation d’un parking vélo

La capacité du parc vélo dépend de la fréquentation de l’établissement. La loi du 12 juillet 2010 rend obligatoire :
Au 1er janvier, la réalisation « d’infrastructures permettant le stationnement sécurisé des vélos »

  • Dans les ensembles neufs d’habitation équipés de places de stationnement individuelles couvertes ou d’accès sécurisé.
  • Dans les bâtiments neufs à usage tertiaire constituant principalement un lieu de travail et équipés de places de stationnement destinées aux salariés.
  • Au 1er janvier 2015 la réalisation dans les bâtiments existants à usage tertiaire.

Réglementation sur le stationnement des vélos :

  • Pour les bâtiments à usage principal, l’espace destiné au stationnement sécurisé des vélos doit avoir une surface minimale de 0,75 m2 par logement de 2 pièces au moins, de 1,5 m2 par logement de 3 pièces et plus, avec une surface minimale de 3m2.
  • Pour les bureaux, l’espace destiné au stationnement sécurisé des vélos doit avoir une surface minimale de 1,5% de la surface plancher. Par exemple, si la surface de plancher est de 1000 m², le garage vélos doit avoir une superficie d'au moins 15 m².
  • Pour un bâtiment commercial, de par la rotation du nombre de personnes présentes, le nombre de places de vélos doit représenter 10% du nombre de clients et de salariés accueillis en même temps, sur déclaration du maître d’ouvrage.